Fonctionnement de la clinique

Prise de Rendez-vous

Consultations initiale :
Une requête de demande de consultation doit nous être acheminée par fax au numéro 450-672-3308. Cette dernière doit inclure une description de votre état de santé face à la raison demandant la consultation. Par la suite, nos secrétaires vous contacteront par téléphone afin de vous donner un rendez-vous à l’examen d’électro-encéphalogramme.

Visite de suivi :
Si votre neurologue juge pertinent de vous revoir à la suite d’une visite de suivi, il vous rentre dans la liste de rappel de notre système informatique dans le mois et l’année respectifs. Toutefois, si jamais vous ne recevez pas d’appel de la part de la secrétaire pour un rendez-vous de suivi à la date espérée, contactez la secrétaire de votre médecin par téléphone ou par courriel.

Renouvellement des prescriptions/autres prescriptions/formulaires

Renouvellement de prescription :
Il est parfois possible de renouveler vos médicaments sans rencontrer votre neurologue. Il suffit simplement de demander à votre pharmacie de nous acheminer la demande de renouvellement par fax au 450-672-3308

Autres prescriptions :
Si vous avez besoin d’une prescription autre que les renouvellements de médicament, envoyez un courriel ou téléphonez à la secrétaire de votre neurologue. Prenez note que des frais peuvent s’appliquer.

Formulaires à compléter :
Si vous avez besoin de faire compléter un formulaire médical par votre neurologue, envoyez votre formulaire par courriel à la secrétaire de votre neurologue ou venez le portez en personne à la réception de la clinique Neuro Rive-Sud. Prenez note que des frais peuvent s’appliquer.

Message au médecin/consultation téléphonique

Si vous désirez communiquer avec notre équipe entre vos rendez-vous, il est possible de faire part de vos questions :

  • Par courriel clement@neurorivesud.ca, bourgeois@neurorivesud.ca et info.rv@neurorivesud.ca
  • Par téléphone au numéro 450-672-1931, au poste 272 pour la secrétaire de Dr Clément, au 253 pour la secrétaire de Dr Bourgeois et au poste 232 pour les rendez-vous d’électroencéphalogramme (EEG)
  • Par fax au numéro 450-672-3308
  • Par courrier à l’adresse 4896 Boulevard Taschereau Bureau 250, Greenfield Park Québec, J4V 2J2

N’oubliez surtout pas de bien mentionner votre nom et prénom, votre date de naissance ainsi que vos coordonnés afin qu’on puisse retourner votre demande.

La clinique Neuro Rive-Sud tient à vous aviser qu’il y a des risques associés à l’utilisation d’un moyen de communication électronique.

Le médecin utilisera des moyens raisonnables en vue de protéger la sécurité et la confidentialité des informations envoyées et reçues au moyen des Services (le terme « Services » est défini dans le formulaire de consentement à l’utilisation d’un moyen de communication électronique ci-joint).

Cependant, en raison des risques mentionnés ci-dessous, le médecin ne peut garantir la sécurité et la confidentialité des communications électroniques :

  1. Le recours aux communications électroniques pour discuter de renseignements délicats peut accroître le risque que de tels renseignements soient divulgués à des tiers.
  2. En dépit d’efforts raisonnables pour protéger les renseignements personnels et assurer la sécurité des communications électroniques, il n’est pas possible de sécuriser totalement ces renseignements.
  3. Les employeurs et les services en ligne peuvent avoir un droit reconnu par la loi d’inspecter et de conserver les communications électroniques reçues et transmises par leur système.
  4. Les communications électroniques peuvent introduire un logiciel malveillant dans un système informatique risquant ainsi d’endommager l’ordinateur, le réseau informatique ou les systèmes de sécurité, ou d’en perturber le fonctionnement.
  5. Les communications électroniques peuvent être réacheminées, interceptées, diffusées, mises en mémoire ou même modifiées sans que le médecin ou le patient ne le sache ou ne l’ait autorisé.
  6. Même si l’expéditeur et le destinataire ont supprimé les messages électroniques, il peut y avoir des copies de sauvegarde sur un système informatique.
  7. Les communications électroniques peuvent être divulguées en vertu d’une obligation de signalement ou d’une ordonnance du tribunal.